Panthéon Football Club

samedi 22 décembre 2007

Comme des cadets contre Opel

Un coup d’œil dans le rétroviseur : suite à une série de 2 défaites et 1 nul, alors que nous étions à la deuxième place nous rétrogradons en troisième.
Notez que cette mauvaise série a commencé après les grèves de novembre.
Il fallait s'y attendre, on rétrograde après les débrayages.

Dans le froid de lundi soir, les deux équipes ont eu du mal à démarrer, et la première mi-temps ne fut pas très spectaculaire.
Peu d’accélérations, quelques problèmes de transmission, mais une grande abnégation de nos milieux, qui faisaient l’essuie-glace devant la défense.

A noter toutefois dans cette période un point qui sort de l’ordinaire : la main de Kader.

Je veux dire le fait que la main de Kader ait touché le ballon. Dans nos 18.

Lire la suite

vendredi 14 décembre 2007

Quand on est con on est con

On excusera la trivialité du titre, mais la référence à Brassens permet de faire passer le fond de ma pensée concernant l’équipe de @$# !§ que nous rencontrions lundi.

Avant de m’expliquer sur ce point, quelques mots sur l’aspect sportif : score final 1 – 1. Un match engagé, où nous avons dû répondre présents physiquement du début à la fin, face à une équipe très déterminée voire plus.

Après avoir été nettement dominés en début de première mi-temps, nous avons marqué grâce à Jérôme qui a su profiter d’une sortie imparfaite de leur gardien.

Nous avons plutôt dominé la deuxième mi-temps, mais ils ont égalisé suite à un débordement sur lequel nous étions plusieurs à avoir vu la balle dehors. Mais Pierre, qui arbitrait alors, n’a pas pris en compte nos protestations et a validé leur but.

Précisons qu’il a eu raison d’agir ainsi, pour au moins trois raisons :
D’abord, si l’arbitre commence à changer sa décision au gré des protestations des joueurs, il n’y a plus d’arbitrage possible.
Ensuite, compte tenu des spécimens en face, si le but leur avait été refusé, le pire était à craindre.
Enfin, selon des témoins dignes de foi, le ballon n’était pas sorti.

Score de parité donc, qui reflète assez bien l’équilibre des forces.
Mais, à part cet équilibre, aucune comparaison possible entre le Panthéon avec son élégant fair play, et cette équipe de @$#!§, à qui le titre de ce billet s'applique avec toute sa vigueur. Mais avant d'aller plus loin, un petit retour en arrière.

Lire la suite

mardi 4 décembre 2007

Qu'axa nous serve de leçon

Défaite contre AXA , 1 – 0.

Oui, infortunés supporters, vous avez bien lu, c’est à une défaite que nous devons faire face cette semaine. Et contre une équipe qui, sans lui manquer de respect, était vraiment à notre portée, pour ne pas dire plus.

Nos sympathiques adversaires (car ils étaient sympathiques), le reconnaissaient d’ailleurs après le match en parlant d’un hold up. Nous avons été supérieurs en termes de possession de balle, de domination territoriale, de maîtrise du jeu, et surtout de nombre d’occasions.
Juste pas au nombre de buts marqués.

Ils nous en ont mis un en toute fin de match, alors que nous n’avons pas été foutus de planter une seule de nos cinquante occasions. Leur arbitre aurait certes pu nous accorder un pénalty, mais ne lui faisons pas porter le chapeau, il a été globalement très correct, et il ne tenait qu’à nous de marquer.

Grande déception donc, qui se traduisait dans les vestiaires par des débats animés dont il est difficile de rendre ici la richesse.

Mais je peux essayer quand même.

Lire la suite

mercredi 28 novembre 2007

La victoire en photos

Victoire contre Cigales FC : 4 à 0.

Le temps est révolu où une victoire du Panthéon constituait en elle-même un événement. Mais celle-ci a incontestablement une dimension historique : c’est la première fois depuis plus de deux ans que nous n’encaissons pas de but.

Alors même que nous jouons un match.

D’après mes archives, ce n’était pas arrivé la saison dernière ni la précédente.

Et pour fêter ça, ce compte-rendu sera agrémenté de photos, permettant d’en illustrer les moments clé.

Commençons par le commencement : les vestiaires.

Lire la suite

mercredi 7 novembre 2007

Victoire contre des désagréables

Soyons clairs : nos adversaires de lundi dernier étaient sans doute les plus désagréables de la poule. C’est pourquoi d’ailleurs je ne mentionnerai pas leur nom.

J’avais pris la peine de les appeler pour confirmer le rendez-vous, ils sont tout de même arrivés très tranquillement avec une demi-heure de retard. Le match a donc commencé à 21h, pour finir à l’extinction des feux, c'est-à-dire 22h.

La question se posa à nous de les mettre forfait et de jouer un match amical, mais notre éternel fair play, et notre nouvelle confiance en nous, ne nous firent pas hésiter longtemps. Le match fut donc joué normalement.

Damien devait partir à 21h15, ce qui aurait dû correspondre à la mi-temps, mais qui dans les faits ne lui laissait qu’un quart d’heure pour s’exprimer. Après notre lamentable forfait de la semaine dernière, et les réactions indignées qui avaient suivi, j’ai considéré qu’il était dans mon rôle de mettre fin au laxisme, et de ne pas cautionner trop facilement une telle désertion. Je l’ai donc enjoint de marquer deux buts pour obtenir son billet de sortie.

Lire la suite

dimanche 28 octobre 2007

Emerainville, suite et fin

Je confirme que nous n'irons pas à Emerainville.
Ou disons pas pour jouer un match.
En tout cas pas un match de foot.
Je veux dire pas sous les couleurs du Panthéon.

Mais cela n'empêche pas Kader, qui semble en avoir une furieuse envie, d'aller se promener là-bas lundi soir.
Ou n'importe quel autre soir d'ailleurs.
Ou même dans la journée.

Concrètement, je n'avais reçu de réponses positives que de très rares courageux. Parmi lesquels peut-être quelques plaisantins, d'ailleurs (Kader, sincèrement, tu étais sérieux ?).

Lire la suite

jeudi 25 octobre 2007

Panthéon - Aveyron : le derby

L’équipe du Café Aveyronnais étant comme nous pensionnaire du Stade de la Chapelle, c’est bien un derby qui eut lieu lundi dernier.

Un derby dans les règles : match très disputé, limite âpre, mais des joueurs qui quittent le terrain bras dessus – bras dessous.
Et aussi un score de parité, comme dans tout bon derby : 4 – 4.

Rapide chronologie des buts :

Première mi-temps :
Superbe reprise du mec qui portait le maillot de Marc : 1 – 0 ;
Un adversaire récupère un ballon aux 18 m, jolie frappe : 1 – 1 ;
Lancé par Olivier, Ruy prend tout le monde de vitesse, superbe : 2 – 1 ;

Deuxième mi-temps :
Un adversaire transperce notre défense : 2 – 2 ;
Sur un coup franc adverse, le ballon passe au milieu de nos défenseurs sans les émouvoir, un adversaire le récupère : 2 – 3 ;
Superbe tête de Miloslav : 3 – 3 ;
Pointu superbe de Flo : 4 – 3 ;
Cafouillage dans notre surface, un adversaire en embuscade dans les 6m : 4 – 4.

Nous étions supposés être 16, mais nous n’étions que 13.Apparemment il y a eu un problème de communication dans la section jeunes, et aussi entre Fabien et Elie (ou alors l’expression « venir à coup sûr » a un sens que j’ignore).

Lire la suite

mercredi 24 octobre 2007

Le 29 à Emerainville ?

Le tirage de la Coupe nous vaut un match lundi prochain à Emerainville.

J'ai essayé de situer l'endroit : le site de viamichelin le localise à une trentaine de km à l'est de Paris. Quant au site de la RATP, il ne connaît pas Emerainville, ce qui n'est pas bon signe pour envisager les transports en commun.

Comme en outre les vacances scolaires commencent ce week-end, nous risquons d'être peu nombreux.

Pouvez-vous donc me faire savoir si vous comptez venir ou non, que je puisse avertir nos adversaires de notre forfait éventuel dans des délais convenables ?

Merci d'avance.

MAL

mercredi 17 octobre 2007

Victoire classique et personnage paradoxal

Profil désormais classique pour notre match de lundi dernier : malgré une très nette domination, nous n’avons pas marqué, et avons même encaissé un but en première mi-temps sur leur seule action digne de ce nom. Ce score absurde de 1-0 pour eux a perduré assez longtemps, jusqu’à ce que, cédant à notre pression, ils marquent contre leur camp en milieu de deuxième mi-temps.

Quelques minutes plus tard, Miloslav, considérant que la plaisanterie avait assez duré, prit le ballon depuis son poste de défenseur latéral et remonta tout le terrain pour aller marquer ce but qui rétablissait une certaine logique au tableau d’affichage (virtuel).

A noter ensuite un doublé de Damien, et, plus rare, un but de la tête de Kader.

Un but encaissé à la dernière minute porte le résultat final à 5-2 pour nous. Un excellent résultat, et dont il est normal de se réjouir, mais sur lequel nous ne gloserons pas plus : c’est la quatrième victoire en quatre matchs cette saison (dont trois de championnat), et le lecteur pourrait se lasser.

On peut toutefois relever dans ce scénario assez classique un point qui sort de l’ordinaire : la tête de Kader.

Je veux dire le but de la tête de Kader.

Ce qui nous donne l’occasion de dire quelques mots sur le personnage, riche en contrastes et en paradoxes.

Lire la suite

lundi 8 octobre 2007

Kro c'est Kro, mais trop c'est trop

Un mot sur l’organisation avant tout, car il ne faudrait pas mésestimer l’ampleur de la tâche qui consiste à prévoir un terrain, un horaire, un adversaire et à convoquer notre équipe, le tout dans un environnement difficile, quand il n’est pas hostile.

Ainsi, pour cette semaine, la Ligue ne nous a prévenus que vendredi de l’annulation du tour de Coupe prévu ce lundi. J’ai essayé de contacter le club avec lequel nous partageons le terrain, Ormodent, mais aucun de leurs correspondants n’était joignable. J’ai donc pris l’initiative de nous attribuer le terrain, et j’ai proposé à nos amis de Kro un match amical.

Evidemment, dimanche soir, j’ai reçu un coup de fil d’un joueur d’Ormodent me disant qu’ils voulaient organiser un match amical sur notre terrain, et que le dirigeant du club lui avait demandé de me contacter pour vérifier que cela ne posait de problème.

Je lui ai répondu assez vivement qu’en fait ça en posait bien un, que j’avais laissé plusieurs messages téléphoniques au dirigeant en question, que sans réaction de sa part j’avais prévu un match, que donc le terrain était pris, et qu’il serait bien aimable d’écouter son répondeur de temps en temps. Il a insisté en me demandant si nous avions vraiment un match d’organisé. J’ai répondu en haussant un peu le ton que oui, et pour l’en convaincre j’ai même donné le nom de nos adversaires.

Bref, disons-le, j’ai montré les Kro à Ormodent.

Lire la suite

mardi 2 octobre 2007

Double double

Match au sommet lundi sur notre terrain, puisqu’il opposait deux co-leaders du championnat. A savoir nous (le Panthéon FC), et Suburbaine. Il est vrai que, en l’absence de matchs nuls pour la première journée, la moitié du championnat était co-leaders.

Match au sommet que nous avons remporté 4 à 2, grâce à deux doublés, de Damien et du mec qui portait le maillot de Marc. Ce qui nous catapulte plus que jamais en tête du championnat, en un stupéfiant contraste avec notre début de parcours de l’année dernière (un peu comme l’OL en C1, mais à l’envers).

Après avoir pris l’avantage en première mi-temps sous un véritable déluge, nous avons mené 4 - 0 avant de nous faire remonter 4 - 2 à vingt minutes de la fin. Le Panthéon menaçait de prendre l’eau, mais nous avons su redresser la barre, tenir le cap, hausser notre niveau, et endiguer leurs vagues offensives.

La semaine prochaine nous avons un match de Coupe, mais la Ligue ne procédera au tirage que jeudi. Ce qui n’est pas très aidant. Je vous tiendrai au courant des détails techniques dès que possible.

mardi 25 septembre 2007

Le Panthéon au courage

Le match de lundi a commencé comme une de nos défaites traditionnelles : domination stérile, but encaissé en contre, effritement progressif de notre organisation. Mais il s’est terminé de la meilleure façon : deux buts marqués en fin de partie, victoire 2 à 1 et la première place au Championnat. Entre les deux, beaucoup de courage, la volonté de ne rien lâcher, et aussi, disons le, quelques arrêts déterminants de notre valeureux gardien.

Le scénario de la première mi-temps avait un air de déjà vu, et de ceux que l’on n’aime pas voir trop souvent. Nous avons en effet dominé très nettement pendant un bon quart d’heure, mais sans marquer. Nos attaquants avaient-ils oublié que pour marquer il faut commencer par tirer au but ? Laissons ces pensées aux mauvaises langues.

Nous avons ensuite cédé du terrain, avant de prendre un but sur un contre rapidement mené.

Score à la pause : 1-0 pour eux.

Lire la suite

lundi 10 septembre 2007

Le rouge est mis

Succès populaire sans précédent pour notre première réunion : nous étions 20 présents lundi.

Cette profusion de joueurs nous a permis de faire un match à 11 contre 11 (renforts trouvés sur place). Techniquement, une équipe arborait notre glorieux maillot, l’autre était plus bariolée. Cela nous a permis de tester une fois de plus la validité de la théorie qui voudrait que le maillot rouge favorise le succès de qui le porte.

En fait, ça ne marche pas, puisque c’est l’équipe bariolée qui a gagnée par 3 buts à 1, alors même qu’elle a joué la deuxième mi-temps à 10, et malgré une excellente première mi-temps d’Olivier dans les buts des rouges.

Lire la suite

jeudi 6 septembre 2007

Lancement 2007

Ce week-end marque le début de la Coupe du Monde de Rugby, avec France-Argentine, et le début de la saison internationale de Football, avec France-Italie. Mais ces événements sont éclipsés par le lancement de la saison de football loisir, avec des festivités qui vont s’enchaîner de vendredi à lundi.

Tout commence vendredi par la réunion de début de saison à la Ligue, et l’apothéose finale se déroulera lundi soir sur notre terrain à partir de 20h15.

La réussite de la fête se mesurera au nombre de joueurs présents lundi soir, au nombre de cotisations perçues, mais aussi au nombre de maillots que nous aurons pu récupérer. En effet, le turn over de la saison dernière a éparpillé notre jeu de maillots aux quatre coins du district, et il serait bon de les récupérer avant que les collectionneurs ou les fétichistes ne s’en emparent.

Bon week-end à tous et évitez les abus.

MAL


Fatal error: Undefined class name 'bbclone' in /home/pantheon/www/themes/default/template.php on line 126