1.1 : LA CHARTE.

Pas très compliquée intégrer elle comporte 14 points qui relèvent tous du bon sens, de la morale et de l’équité.

1 - Etre jour de sa cotisation. Le club propose de payer la licence en 2 fois 1er septembre et 1er janvier.

2 - Avoir une licence en règle ; pour faciliter les démarche du club plus précisément celle de Michel il est important de fournir les papiers demandés en début d’année.

3 - Respecter partenaires, arbitres et adversaires ; on pourrait ajouter ne pas chier sur le terrain ou ne manger personne.

4 - Ne pas adresser de reproches virulents ou blessants ses partenaires ;c’est presque culturel de râler, il est impossible de faire taire les joueurs et ce n’est pas le but, mais régulièrement la ligne de la camaraderie est franchie.

5 - Ne pas insulter les arbitres même mots couverts ou par allusions ; soignons nos relations avec les arbitres, l’arbitrage est parfois bon, certaines fois moyen, et fréquemment nul ….. mais c’est vrai aussi pour nous et dans les mêmes proportions.

6 - Lire la charte ; très important de la lire, il est possible qu’on la trouve nulle, antisportive et qu’elle ne va pas dans le sens de la performance. Si cet esprit rebute il est possible de quitter le club ou de proposer une alternative et d’y faire adhérer le groupe.

7 - L'appliquer ; dans l’attente d’éventuelles alternatives, ou d’un départ, appliquer la charte est nécessaire

8 - En toutes circonstances donner raison au capitaine ; le capitaine est l’interlocuteur privilégié, il doit donc s’exprimer s’il le juge nécessaire avant pendant après les matchs. Il est le porte-parole du club devant les arbitres et les adversaires.

9 - Ne pas arborer de vêtement excessivement ridicule sur le terrain ou dans les vestiaires.

10 - Relativiser les enjeux sportifs ; « foot loisir lundi soir » c’est le nom de notre championnat.

11 - Rester maitre de soi-même.

12 - Respecter les modalités de sélection définies par décret ; lire règles des convocations.

13 - Respecter les fonctions hiérarchiques définies par décret ; il existe un président-manager un capitaine et un dictateur. Pour simplifier :

-les problèmes d’ordre sportif « A quel poste je joue ? » « Quelle compo ce soir ? » c’est le capitaine.

-les problèmes de cotisations, le rappel et l’élaboration des règlements, c’est le dictateur.

-le président lui seul avale une grosse partie des taches administrative et il est celui qui tranche en dernière instance sur toutes les décisions.

14 - Partager avec le reste de l'équipe les contraintes, les plaisirs et les responsabilités ; ça va de porter les ballons jusqu’au prochain match, faire l’arbitre de touche, proposer une place dans sa voiture ….

Etre utile son équipe et ne pas espérer être encadré comme un môme en centre de loisir avec un moniteur qui apporte le ballon et les goûters.

LES DECRETS

1 - Les modalités de sélection.

Seuls peuvent jouer pour un match du lundi les joueurs respectant la Charte et ayant averti de leur présence le valeureux manager avant le vendredi 12h.

S'ils sont ensuite contraints d'annuler ils devront le faire savoir dans les plus brefs délais, en avançant une justification crédible. Même en cas d'effectif insuffisant au vendredi 12h, il ne sera pas fait appel des renforts improvisés.

Si l'effectif ainsi réuni atteint 10 présents, le match sera joué. Dans le cas contraire, nous pourrons faire forfait. Le nombre max de joueurs pour un match est de 16, les 16 premiers répondre jouent selon la règle de 3 pour 2 postes.

Ceux qui ont répondu temps mais après le 16ème ne sont pas retenus, ils sont « de la baise ».

On joueur ayant été « de la baise » pour un match devient imbaisable pour les matchs suivants. Lire pour plus de détails :

http://www.pantheonfc.fr/index.php/2012/10/18/552-de-limbaisabilite

2 - Les vêtements

En plus du maillot fourni par le club, les joueurs seront bien aimables d'essayer de se procurer des chaussettes rouges et un short noir.

3 - Les fonctions hiérarchiques.

Aujourd’hui le panthéon reconnait un bureau de 5 membres :

- Michel président manager

- Flo capitaine

- Kader dictateur

- Laurent membre des sages

- Gattuso membre des sages

Le bureau peut se saisir d’une question ou d’une autre, le dictateur informe ensuite le reste de l’effectif de ses décisions.

Le bureau peut aussi saisir l’ensemble des joueurs si il juge nécessaire de les faire participer la décision afin d’associer l’ensemble de l’effectif, la formule choisie pour un vote est la discrétion du bureau comme les questions abordés.

Les décisions structurantes sont prises de préférence l’intersaison afin d’offrir une forme de stabilité pendant la saison.

Si un joueur prétend un rôle particulier dans l'effectif, il devra exprimer publiquement son ambition.

Si l'équipe dans son ensemble accepte de lui conférer ce rôle, il devra en accepter les privilèges comme les responsabilités. Une ancienneté de 3 ans est requise pour pouvoir devenir capitaine.

Flo est capitaine titulaire, Kader le remplace en cas d'absence. Le capitaine décide de la composition de l'équipe, de son organisation et des remplacements. Il doit être écouté, ses indications doivent être appliquées.

Si le capitaine demande le silence, les autres doivent se taire.

Seul le capitaine est autorisé arborer des vêtements excessivement ridicules sur le terrain ou dans les vestiaires.

Le Panthéon reconnaît également un valeureux manager :

-Michel, Kader le remplace en cas d’absence. C'est auprès de lui qu'il est nécessaire de se faire connaître avant vendredi 12h pour pouvoir figurer sur la feuille de match du lundi.

Et puisqu’on parle de feuille de match : pour le match domicile il la remplit avant le match, et pour les matchs l'extérieur c'est lui qui décide de qui la remplit dans les vestiaires avant le match (parfaite illustration des responsabilités et des privilèges de toute fonction).

Le Panthéon reconnaît également d'autres responsables pour d'autres aspects de son fonctionnement. Ces aspects plus secondaires ne méritent pas de figurer dans cette charte. Ils sont rappelés dans ce billet :

http://www.pantheonfc.fr/index.php/2009/06/06/374-les-statuts-du-pantheon

4 - L’effectif

L’effectif est constitué de 21 joueurs.

Il est possible a tout joueur de rester dans le club s’il respecte les règles et règlements. Le club ne peut exclure un joueur pour des raisons sportives.

En fin d’année le bureau peut décider d’éventuelles exclusions pour la saison suivante, sur des bases comportementales. A ce jour les motifs ayant entrainé des exclusions sont :

- trop faible présence

- cotisation incomplète en fin d’année malgré de nombreuse et fastidieuse demandes

- documentation incomplète ou falsifiée pour l’obtention d’une licence

Pour le recrutement le bureau choisit parmi les candidats en considérant comme critère principal la capacité s’entendre avec les autres joueurs, et comme autres critères : son intérêt pour le football, les tailles de maillots disponibles, sa solvabilité…

5 – Les amendes

Le bureau fait appliquer les décisions arbitrales d’exclusions et de suspension, il récolte les amendes.

Et peut se réunir pour exclure un joueur pour une période supplémentaire celle prévue par la Ligue.

Les amendes sont les suivantes :

10e euro carton jaune

20e euro carton rouge (non cumulatif avec un jaune sur le même match)

10e par match de suspension

A payer pour pouvoir reprendre le jeu dans l’équipe.