Le site qui nous avait séduits annonçait une livraison « en deux ou trois semaines ». Peu de temps après notre commande je note une évolution, la livraison est maintenant promise "en trois semaine". Trop tard, la commande est partie. Elle a été enregistrée le 8 octobre, nous devrions donc recevoir les maillots fin octobre.

De fait, nous recevons une livraison à peu près dans les temps. Malheureusement il y manque 1 maillot de joueur de champ, plus le maillot de goal. On ne dira jamais assez l’importance du gardien de but dans la cohésion d'une équipe de foot. Si son maillot n’est pas orné du même sponsor, et surtout du même écusson que celui de ses coéquipiers, c’est tout l’équilibre de l’équipe qui est en péril. Et cela peut expliquer nos mauvais résultats de novembre (il reste donc à expliquer les mauvais résultats des 8 autres mois pendant lesquels nous avons joué).

Renseignement pris, il y a rupture de stock sur le maillot de goal demandé. Je fais savoir à mon interlocuteur combien cette situation est dommageable pour nous, que sans le maillot du gardien nous ne pouvons pas porter nos couleurs et que notre sponsor est furieux. Apparemment il me croit. En tout cas il compatit, me fait choisir un autre maillot de goal disponible, et m’offre deux maillot de joueurs en plus.

Deux semaines se passent sans nouvelle.

J’appelle de nouveau : ils attendaient pour m’envoyer le maillot de goal que soient arrivés les maillots des joueurs de champ, en rupture de stock. Je fais comprendre à mon interlocuteur que ce n’est pas super logique, il en convient à peu près et m’expédie le maillot de goal seul. Ce n’est pas vraiment sa faute, mais le facteur le dépose dans la boîte à lettres d’un voisin homonyme qui n’est jamais là, j’attends donc encore une semaine pour le récupérer. Entre temps j’appelle, de plus en plus contrarié, en précisant que je ne pourrai pas longtemps maintenir le silence au sujet de ces maillots sur mon site, et que la réputation d’Aspora pourrait s’en trouver durablement compromise.

Il surestime sans doute la fréquentation de notre site, et cette menace le fait réagir : comprenant que je suis sensible à la manière dont sera équipé notre valeureux gardien il ajoute un pantalon de goal à notre commande en guise de geste commercial. Je ne le lui demandais pas, j’en ai déjà un dans un état convenable mais apparemment ça lui fait plaisir. Et dès le lendemain je reçois un mail m’annonçant, comme pour les précédentes livraisons, que le colis a été expédié. Nous sommes début décembre.

Au bout de quelques jours, ne voyant rien venir, je les recontacte. Ce qui est de plus en plus difficile : pendant le lancement de la commande, mes mails recevaient des réponses rapides, les réponses sont devenues plus lentes une fois qu’ils eurent encaissé le chèque. Maintenant que je n’écris que pour réclamer ils ne réagissent plus. Je ne peux que téléphoner. La personne qui me répond (gentiment) ne semble avoir qu’un pouvoir limité, et mes interlocuteurs précédents sont systématiquement occupés. Quoiqu’il en soit, la région parisienne est alors paralysée par la neige, je suis un peu las de cette histoire, je les laisse donc en paix pendant quelque temps.

Bizarrement ils m'envoient un deuxième mail une semaine après m’indiquant de nouveau que le colis a été expédié, et ajoutant que le maximum est fait pour que je le reçoive dans la semaine. Bizarrement je ne reçois toujours rien. Les fêtes se passent, puis troisième mail début janvier pour m’indiquer encore une fois que le colis a été expédié. Mais cette fois-ci c’est vrai et à ma grande surprise je reçois la livraison quelques jours après. Je suis moins surpris de constater que la livraison est incomplète : il manque ce pantalon de gardien si gentiment offert.

Je vis donc avec l’espoir de recevoir un jour ce dernier colis de la part d’Aspora. Espoir mitigé d’une certaine angoisse car cela mettrait fin à trois mois d’une relation suivie. Ca va me manquer.

A part ça, nous avons joué notre premier match de 2011 avec un jeu de maillots complet, et avons obtenu un bon résultat nul contre nos « conjoints » Ormodent, 3-3. Nous les rencontrons de nouveau en match officiel lundi prochain. Espérons que l’effet « nouveaux maillots » jouera alors à plein.

Merci Aspora.