Un mot tout de même sur le déroulement du match, pour se réjouir des éléments suivants :
- On est premiers du championnat ;
- Philippe a très aimablement accepté d'arbitrer la deuxième mi-temps, alors qu'il n'avait joué qu'une partie de la première. Merci à lui, et bravo d'avoir fait face sereinement aux quelques contestations des adversaires, contrariés par le déroulement de la partie ;
- Nous avons un point d'avance sur les seconds du championnat ;
- Nous étions 16, mais les remplacements, effectués avec sérieux, n'ont jamais déséquilibré l'équipe ;
- Sur les 5 matchs joués nous avons 4 victoires et 1 match nul ;
- Les buts ont été marqués par le mec qui portait le maillot de Marc, suite à un tir d'Hicham sur la barre, Karim sur un coup franc direct, puis le mec qui portait encore le maillot de Marc d'une belle reprise de volée sur un corner ;
- Le Panthéon est invaincu depuis le début du championnat ;
- Malgré les contestations évoquées, nos adversaires étaient globalement agréables, avec en particulier un excellent arbitrage de leur part en première mi-temps ;
- On est premiers.

Ajoutés au fait que nous sommes en tête du championnat, ces éléments nous donnent de très bonnes raisons de nous réjouir. Ne nous en privons pas.

Pour clore de manière inhabituelle ce court billet, voici un bref poème amicalement dédié à nos adversaires de la Garenne Colombe (qui ne sont plus premiers vu que maintenant c'est nous) :

Lorsque l'on veut faire la bombe,
Il faut la faire avec raison.
Soyons sages jusqu'à Colombe
Mais à la Garenne Bezon.

Ce truc n'était pas absolument indispensable, mais il est assez difficile à placer alors j'en profite.