Il se trouve qu’après avoir joué la première mi-temps à la lumière du jour, nous avons hérité en seconde mi-temps de ce mauvais côté. D’où pour notre valeureux mais infortuné gardien de but la désagréable impression d’être aussi inefficace que d’habitude, mais sans avoir même la possibilité de défendre ses chances. Quant aux circonstances à la suite desquelles ce côté avait été attribué à nos adversaires en début de match (et donc sans le handicap du mauvais éclairage), il serait vain d’en discuter ici. On pourrait gloser longuement, et certains l’ont déjà fait, pour savoir si le capitaine adverse est un malin, un sournois, ou une vilaine petite saloperie d’enculé. Je pencherais pour la dernière hypothèse.

Toujours est-il que nous avons perdu 9-3 (3-0 à la mi-temps).

Nous avons fourni en première mi-temps un assez bon football, en nous procurant même quelques occasions. Je ne peux pas rendre compte de la deuxième mi-temps, je n’ai rien vu.

MAL

PS : je suis amer.